Pascaline Marre
auteur - photographe

Á mon corps étranger

09/03/2016
JPEG - 637.8 ko
JPEG - 584.8 ko

Á mon corps étranger

Corps étranger, je ne sais plus
De quelles émotions vivre,
Vers quelle pensée me réfugier.

Que me dis-tu corps,
Que je pensais connaître
Que je sais faillible.

Tu m’emmènes sur des routes
De vie, de joie, de heurts,
D’angoisse, de foi, de peur.

Sentiments contradictoires
Emmêlés dans les sillages
De mes viscères sans voix.

Corps étranger, je pensais
Te connaître, une vie
Ne serait pas assez.

Corps, je pensais te tenir
C’est toi qui m’emmènes
Vers des chemins inconnus.

Á mon corps étranger,
Suis-je mes émotions,
Mes choix, mes décisions ?

Taire mes pensées
Pour mieux t’écouter
Pour mieux me sentir.

Vivre, comprendre,
Découvrir, entendre,
Souffrir et rire.

Savoir que tu es là,
Que la route à prendre
Tu me la montreras.