Pascaline Marre
auteur - photographe

Légèreté - Projet en cours

Il est des matins de rosée,
Il est des matins clairs,
Sans corps, sans pensées,
Sans mots insensés.
Humer l’air frais,
Goûter le soleil,
Une fleur s’éveille,
Le vent sur l’eau glisse,
Tes cheveux au vent, danse.
Une dentelle de ponts
Sur la rivière dessine
Par la beauté de la main
Avisée, elle a pensée.
Respirer,
La douceur à nos yeux
Donnée,
Oublier un instant
La pesanteur
De nos corps enchevêtrés.